Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2016 1 22 /02 /février /2016 08:00

Nos métiers évoluent vite, les techniques utilisées se renouvellent à un rythme toujours plus rapide.
Le plan de formation d'entreprise doit veiller à maintenir les capacités professionnelles de chacun, c'est une responsabilité de l'employeur.
Chaque salarié doit cependant s'interroger périodiquement sur son parcours, ses compétences et ses aspirations.

Pour accompagner cette réflexion et soutenir l'effort de formation permettant à chacun d'accéder à un emploi épanouissant et rémunérateur, plusieurs dispositifs nouveaux méritent d'être connus et utilisés :

  • L'entretien professionnel

Tous les deux ans, un point sur les compétences acquises, les perspectives d'évolution et les besoins de formation.
Tous les six ans, un bilan est établi. Chaque salarié doit avoir bénéficié d'au moins deux des trois éléments suivants : une action de formation, un élément de certification et une progression salariale.
A défaut, un abondement de 100 heures est versé par l'employeur sur le compte CPF pour un temps complet, 130 heures pour un temps partiel.
En principe, le premier entretien doit avoir eu lieu avant le 7 mars 2016

  • Le CPF Compte personnel de formation

Rappel : il remplace le DIF, est attaché à la personne, est alimenté chaque année de 24 heures avec un maximum de 150 heures hors abondement complémentaire et permet de suivre des formations qualifiantes

Activez votre compte si cela n'a pas déjà été fait ! Accès : www.moncompteformation.gouv.fr
Il peut être associé à d'autres moyens de financement comme le CIF Congé individuel de formation pour accéder à des formations longues

Précisions sur le solde DIF - les droits acquis avec l'ancien DIF ne sont pas perdus : les heures déjà acquises à ce titre sont à mentionner lors de la création du compte CPF. Le solde de votre compte DIF arrêté au 31 décembre 2014 est accessible depuis votre fiche RH sur l'intranet. Ces anciens droits doivent être utilisés avant le 31 décembre 2020, ensuite ils sont perdus.

  • Le CEP Conseil en évolution professionnelle

Il s'agit d'un entretien permettant de faire le point sur sa situation professionnelle, d'aider à élaborer un projet d'évolution et d'accompagner dans sa réalisation.
Contactez l'Apec pour les cadres ou un Opacif pour les non-cadres.


Plus de détails sur l'ensemble des dispositifs existants dans www.cfdt.fr/vos-droits/formation-professionnelle.
Un focus particulier sur le CPF : www.cfdt.fr/outils/modes-d-emploi/comprendre-et-utiliser-le-CPF.
Et un argumentaire sur la réforme de la formation professionnelle de décembre 2013 que la CFDT a signé : www.cfdt.fr/vraifaux_reforme_formation_professionnelle

 

Rapprochez-vous de vos élus CFDT pour un conseil personnalisé.

Partager cet article

Repost 0
Publié par CFDT CGI France - dans Actualité