Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 février 2014 1 10 /02 /février /2014 08:00

" Le Fonds Commun de Placement est désormais constitué de 90% d’actions CGI "
L'information est tombée, comme une évidence ... mais pas pour la CFDT qui aurait préféré garantir les placements plutôt que de jouer au trader avec l’épargne des salariés !

En effet, tout bon conseiller financier qui se respecte vous indiquera que :
    - La première épargne à privilégier est une épargne de précaution, non risquée, disponible, pour faire face aux imprévus de la vie
    - Lorsque cette épargne a été constituée, on peut envisager une épargne plus risquée, mais sans toutefois placer tous ses oeufs dans le même panier

Ce fonds commun de placement s'adresse donc désormais aux salariés qui disposent déjà d'une épargne de précaution conséquente et souhaitent placer leur épargne dans la société qui les emploie, ce qui va à l'encontre des bonnes pratiques habituellement recommandées.

 

Ne dit-on pas que l'argent appelle l'argent ?

Repost 0
Publié par CFDT CGI France - dans Archives - Décryptage
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 11:00

L'assemblée générale annuelle des actionnaires se tiendra le mercredi 29 janvier 2014 à 11h00 au Carlton de Montréal


Morceaux choisis de la convocation : "La politique de rémunération des dirigeants de CGI met l’accent sur la rémunération au rendement en fonction de la réussite de l’entreprise afin de s’assurer que les intérêts financiers des dirigeants de la Compagnie soient bien alignés avec ceux des actionnaires."
Suivent des affirmations polies sur la satisfaction des clients et des membres, mais la question des intérêts, l'essentiel en somme, est dit

"La politique de rémunération de CGI repose sur sa croyance fondamentale (...)" ... Une croyance ! Nous qui pensions que notre multinationale utilisait la raison pour évaluer ses salariés avec des critères objectifs, nous serions soumis à une doctrine ...

Résultat : en euros, 6 (six) millions pour notre président fondateur et autant pour notre président en chef

 

Le texte complet est disponible au public : www.cgi.com/sites/default/files/pdf/cgi-2013-circulaire-direction.pdf

 

NB Définition d'une croyance :
   1. Fait de croire à l'existence de quelqu'un ou de quelque chose, à la vérité d'une doctrine, d'une thèse : La croyance en Dieu, aux fantômes.
   2. Ce qu'on croit ; opinion professée en matière religieuse, philosophique, politique : Respecter toutes les croyances.

Source : www.larousse.fr/dictionnaires/francais

Repost 0
Publié par CFDT CGI France - dans Archives - Décryptage
16 septembre 2013 1 16 /09 /septembre /2013 07:00

Au mois d'août, une information est passée inaperçue : le fondateur de CGI, Serge Godin, est devenu milliardaire (en dollars canadiens)
Une conséquence de l'augmentation de la valeur des actions suite à l'achat de Logica
C'est une bonne nouvelle : comme un seul homme n'a que faire d'une fortune pareille et que le rêve de M. Godin est que tous les salariés soient actionnaires, il suffirait qu'il cède 75% de ses actifs pour que d'un seul coup d'un seul chacun des 69.000 salariés détienne pour environ 7.800 euros d'actions CGI
Ce qui lui laisserait encore l'équivalent de 180 millions d'euros, de quoi vivre tranquillement une retraite heureuse et méritée

Alors, chiche ?

Repost 0
Publié par CFDT CGI France - dans Archives - Décryptage
23 août 2013 5 23 /08 /août /2013 13:00

Le choix des mots n'est pas anodin : en fonction des termes utilisés, la pensée est canalisée.

Ainsi, un salarié de CGI serait devenu un membre, donc une partie intégrante de l'entreprise. Comment dans ce cas concevoir que les intérêts de l'entreprise puissent être divergents de ceux des salariés ? C'est pourtant bien l'objet du dialogue social que de définir des contributions et des rétributions équitables pour toutes les parties. Cet intérêt commun bien compris est le fruit d'un travail de négociation, complété par l'établissement d'un rapport de force ; il n'est pas issu d'un ordre naturel qu'il suffirait de constater

Quant au rêve de CGI, il fait office d'écran de fumée et n'a pas de sens véritable dans le contexte d'une entreprise.

C'est la langue de bois qui s'insinue ainsi dans notre vie. Ce phénomène n'est pas spécifique à notre entreprise, il est observé dans la plupart des strates de notre société

Il faut résister à ce vocabulaire fallacieux en appelant un chat un chat : un salarié offre sa force de travail à une entreprise en échange d'un salaire, une entreprise établit une stratégie pour pérenniser son activité et optimiser ses bénéfices

Repost 0
Publié par CFDT CGI France - dans Archives - Décryptage